En temps que photographe, on peut avoir envie de vendre ses photos.
Mais un photographe amateur ne peut vendre ses photos que dans un contexte très limité.

La juridiction, fait la différence entre le photographe auteur et le photographe de studio par exemple. Les nuances peuvent être subtiles et il est parfois difficile de savoir où l’on doit se situer pour être dans les règles administratives.

Etre photographe auteur est aussi empli de nuance.

Vous trouverez des informations à vos questionnements dans les pages de l’association UPP (union des photographes professionnels) qui à un guide en ligne que vous pouvez télécharger ici.

Une autre référence dans les droits juridiques en photo, c’est sur le blog de l’avocate Joëlle Verbrugge.

Et une vidéo de discussion sur les droits des photographes avec l’avocate Joëlle Verbrugge à partager et à regarder dans son entièreté

La suite de cet article est réservée à nos adhérents. Connectez-vous si dessous pour lire la suite.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés

Entrez Captcha ici :*

Reload Image