Au Targon Objectif Photo, nous aimons la rencontre avec des photographes plus que confirmés et hier soir… nous avons eu le plaisir de recevoir le photographe mondialement connu pour ses photos d’enfants, les siens, pris dans leur environnement familial, j’ai nommé Alain Laboile.
Les jeux d’enfants se mêlent à la nature et parfois aux animaux de la maison ou de ceux qui passent dans leur jardin. Un décalage de vie faisant penser à cet esprit de liberté que revendiquaient les hippies des années 60/70. Ses photos reflètent toute cette vie ou la douceur, l’harmonie avec la nature et le temps de prendre le temps, sont capturés au fil des jours par ce père autodidacte en photographie.
Alain Laboile crée un album de famille en plusieurs tomes qui gravite autour de l’enfance, de l’insouciance, de la poésie.

 

 

Voisin du Targon Objectif Photo, Alain Laboile nous a donc fait l’honneur de participer à une de nos cessions hebdomadaires au club photo et c’est en toute modestie qu’il nous a conté comment il est passé de la sculpture à la photographie.

Il nous a expliqué comment de la photo macro avec un petit compact il en est arrivé aujourd’hui à créer des albums d’images familiales à l’aide d’appareil fourni par Leica. De quelle manière il traite et fait imprimer ses photos.
Alain Laboile nous a aussi parlé des ses expositions un peu partout dans le monde ainsi que de sa prochaine exposition à la Vieille église de Mérignac à partir du 18 janvier 2020.

Nous ne manquerons certainement pas ce futur rendez-vous. Merci encore Alain, d’avoir pris de ton temps pour partager avec nous ta passion de la photo. C’est un moment que nous n’oublierons pas.
S’il y a bien une phrase à retenir de cette soirée, c’est :

« Pourquoi aller chercher si loin des images que l’on peut faire autour de chez soi? »

 

 

La suite de cet article est réservée à nos adhérents. Connectez-vous si dessous pour lire la suite.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés


Résoudre : *
3 × 2 =